Large scoop of grain
  • L'un des principaux ports de commerce du Canada, le Port de Toronto contribue à assurer la sécurité de la navigation de plus de 7 000 embarcations de plaisance, de 100 lacquiers, de douzaines de navires utilisés pour les croisières dans le havre et de navires de croisière en visite, et de 35 à 45 navires internationaux ou océaniques par année.
  • L'APT détient et exploite le terminal maritime 51 et l'entrepôt 52 au Port de Toronto.
  • L'installation du terminal maritime de l'APT de 50 acres compte plus de 225 000 pieds carrés d'espace d'entreposage et plus de 30 acres d'aire de rassemblement pavée pour l'entreposage à long et à court terme et le rassemblement pour les projets.
  • Durant la saison estivale 2016, le terminal pour navires de croisière de PortsToronto a reçu la visite de sept navires de croisière, qui ont conduit 2 401 passagers à Toronto.
  • En 2016, le Port de Toronto a permis le transport par navire de 1,87 million de tonnes métriques de marchandises, notamment de sel, de sucre, de sel de voirie, de ciment et d'agrégats, soutenant ainsi l'industrie prospère de la construction de Toronto.
  • Le port sert principalement d'installation pour les marchandises en vrac, et permet l'acheminement de marchandises depuis des pays aussi éloignés que l'Allemagne, la Corée du Sud, la Chine, le Brésil, l'Australie, l'Amérique du Sud et les États-Unis.
  • Outre son incidence économique, l'augmentation des importations via le port a également une incidence positive sur l'environnement ainsi que sur la congestion routière : en effet, près de 2 millions de tonnes de marchandises sont livrées par navire, ce qui permet de retirer environ 47 000 camions de 40 tonnes des routes et autoroutes déjà congestionnées de Toronto.
  • Dans le cadre du programme de nettoyage du havre, près de 150 millions de livres (soit plus de 68 000 tonnes) de déblais, de débris et de bois de grève sont retirées du havre chaque année – une quantité de matières dont le poids correspond à celui d'environ 102 voitures est retirée chaque jour de l'année.
  • Chaque année, PortsToronto drague environ 40 000 mètres cubes de matériaux du fond du chenal Keating, afin de réduire les risques d'inondations provoquées par le débordement de la rivière Don et de prévenir l'accumulation de sédiments dans l'arrière-port. Chaque jour de l'année, un volume de matériaux équivalant à celui de 85 réfrigérateurs est récupéré.

Avis aux plaisanciers

Il incombe à PortsToronto de s'assurer que le havre de Toronto demeure sécuritaire et navigable. Consultez les avis aux plaisanciers pour connaître toute l'information, notamment au sujet de la baignade dans le havre et de l'obtention d'une permission pour une activité maritime.

En avez-vous un?

Un permis de conducteur de bateau motorisé est requis pour exploiter un navire à moteur dans le port et le havre de Toronto.

Obtenir un permis